Des aides pour partir en vacances

Des coups de pouce existent pour permettre que les vacances soient à la portée de tous. Ces aides peuvent prendre des formes diverses et varier d’une ville à l’autre. On vous propose un rapide tour d’horizon…

Budget

Les aides locales

Sur certains territoires, il existe des bourses qui facilitent notamment un projet de vacances en autonomie.

Pour n’en citer que 2 : sur Rennes Métropole, il y a la bourse Eté tandis qu’à Vannes, c’est la bourse Loisirs’Ados 

Il y en a peut-être une sur votre commune, votre communauté de communes ! Contactez votre Service Info Jeunes ou le service jeunesse de la mairie.

    Les aides de la Caf

    Les Caisses d’allocations familiales (Caf) peuvent apporter un soutien à des départs en vacances familiales ou à l’accueil en centre de loisirs, mini-camps… C’est sous conditions de ressources (en fonction du quotient familial) et variable d’un département à l’autre. Les familles sont en général directement informées. A voir avec les parents…

    Dans le Finistère, la Caf c’est le dispositif Sac’Ados ! Pour les 16-25 ans qui ont un projet en autonomie, seul ou en groupe… Téléchargez le flyer 😉

    Vous retrouverez les infos sur le site de votre caf ou sur le site national www.vacaf.org.

    Les aides de la MSA

    Sur le même principe que la Caf, la Mutualité sociale agricole peut aussi accorder une aide à ses allocataires (dépendant du régime agricole), sous conditions de ressources. Selon votre département, voici les interlocuteurs :

    Pour les jeunes de 18 à 25 ans, Départ 18:25

    C’est un programme pour les jeunes étudiants boursiers, ceux en alternance, en service civique, en Garantie jeunes

    On vous en parle dans un autre article…

    Autres pistes...

    La Région Bretagne propose un “bon plan” cet pour celles et ceux qui ont moins de 26 ans et qui veulent se déplacer en Bretagne. Pour tout savoir, suivez notre actualité concernant BreizhGo !

    Dans certaines entreprises, il y a des chèques vacances attribués aux salariés.

    Pour les foyers les plus modestes, il y a un accompagnement possible avec le centre d’action sociale ou avec des associations comme le Secours catholique ou le Secours populaire.

    Info Jeunes Bretagne – Juin 2021 (mis à jour juillet 2021)